La chronique de B24 du 30/05/2022