Bouaké : Le ministère de l’hydraulique dresse le bilan de ses activités

Laurent TCHAGBA Ministre de l’hydraulique

 

Un séminaire bilan en vue de mesurer les performances avant de tirer les leçons et donner les orientations prospectives. Plusieurs termes de référence ont été présentés. Il s’agit entre autres de l’état des lieux des pompes hydrauliques dans les régions de côte d’ivoire mais également les enjeux et défis à relever.

Après deux jours de réunion, le ministre Laurent Tchagba s’est rendu sur le terrain pour voir les travaux dans la ville de Bouaké.

Première étape, le chantier de renforcement de l’alimentation en eau potable de la localité et ses environs à partir du lac Kossou exécuté à ce jour à un taux de 36%.

Après Bouaké, Laurent Tchagba s’est rendu à Didiévi où il a procédé à l’inauguration du château d’eau du village de Yao Loukoukro. Le projet qui est d’une valeur de plus de 472 millions FCFA est entièrement financé par l’Etat de Côte d’Ivoire.

L’occasion a été également saisie pour lancer les travaux d’alimentation en eau potable des localités de Bodo et Groyaokro.
Le gouvernement ivoirien envisage d’augmenter le taux d’accès à l’eau potable à au moins 95% de la population à l’horizon 2025. Plus de 600 milliards FCFA ont été mobilisés pour les investissements dans le secteur de l’hydraulique depuis 2011.

 

                                                                                                        Charles Kouakou, correspondant régional

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *